Quelles méthodes pour recruter en période de crise alors qu'il y a peu de demandeurs d'emploi sur le marché ?

Les demandeurs d’emploi sont peu nombreux en période de crise. La tâche devient plus ou moins contraignante et risquée. En cette période, il est nécessaire de revoir une bonne partie du système de fonctionnement de son entreprise. 

Le processus d’embauche doit surtout être totalement repensé et cette tâche revient spécifiquement au RH des entreprises. Y’a t-il des méthodes spécifiques pour recruter pendant cette période ?

Avez-vous vu cela : Quels sont les bienfaits à tirer d'une promenade en pleine nature ?

Identifier les bons profils sur le marché 

D’abord, l’entreprise doit identifier les profils qu’elle recherche, bien que ce point soit déjà valable dans les processus classiques. Puisqu’il n’y aura pas de rencontre physique, il est important d’avoir des critères très précis pour la sélection. La tâche sera beaucoup moins aisée, car il serait impossible de déterminer la compatibilité des éléments avec les collaborateurs présents. 

Le RH doit à cet effet lister avec précision une bonne partie de compétences exigées. Les moyens d’évaluation doivent également être déterminés, à savoir :

Dans le meme genre : Quelles sont les ressources humains ?

  • Le nombre d’entretiens par visio conférence ;
  • Les tests nécessaires et les outils pouvant servir pour la circonstance ;
  • Les exercices à proposer et le processus de développement. 

https://www.futur-rh.fr/ servirait de repères pour les personnes nécessitant plus d’informations. 

Rassurer les postulants 

Il est important de savoir que les craintes ne sont pas uniquement du côté de l’entreprise. Le candidat à la recherche d’emploi est également bouleversé. Il est fort probable qu’il se pose des questions quant à la situation sanitaire au sein de l’entreprise et aussi à la convenance du poste. 

Il devient dès lors nécessaire de les rassurer sur la santé de l’entreprise, mais aussi par rapport aux modalités du poste à occuper. Outre cela, il convient également de rassurer le candidat quant aux perspectives de la société. À cet effet, les annonces doivent énumérer :

  • Les différentes étapes du recrutement ;
  • Les mesures sanitaires en place au sein de l’entreprise ;
  • Les conditions de travail pour le poste (télétravail ou bureau attitré, etc).

Ces différentes énumérations permettent d’effectuer un premier tri au préalable. Seuls les plus compatibles seront alors recrutés. Une personne désireuse de postuler pour un poste en bureau attitré s' abstiendra par exemple de postuler pour une offre en télétravail. 

Une organisation optimale des entretiens 

L’organisation d’un entretien non basé sur des rencontres physiques n’est pas chose aisée. Il faut au préalable organiser des entretiens à distance par téléphone avant d’effectuer des visioconférences. Les applications Skype et zoom seraient idéales pour la circonstance. 

Une fois les deux étapes franchies, il faudra retenir le plus compétent et le plus compatible avec votre entreprise. 

Que retenir ?

En somme, il faut retenir que le recrutement en tant de crise sanitaire n’est pas sans contraintes. Il requiert l’emploi de différentes techniques ou méthodes plus ou moins particulières, notamment les entretiens et visio conférences à distance.