Diagnostic immobilier : les principaux diagnostics obligatoires pour la vente de votre logement

Pendant le processus de vente d'un bien immobilier, il est impératif de tenir l'acheteur informé de l'état général du logement. Pour cela, le Dossier de Diagnostics Techniques (DDT) doit être remis, après que le logement ait été soumis à une expertise approfondie par un professionnel du diagnostic immobilier. De nombreux éléments doivent être évalués, d'autant plus que la législation en vigueur exige la réalisation de ces diagnostics avant la signature de l'acte de vente.

Le Diagnostic de performance énergétique ou DPE

Le DPE est l'un des diagnostics obligatoires lors de la vente d'une habitation, en particulier pour les logements anciens. Son objectif est d'estimer la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre du logement. Le résultat est classé sur une échelle de A à G, A étant la meilleure classe énergétique et G la moins favorable.

A lire en complément : Comment prendre rendez-vous pour la demande de passeport à Mulhouse ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur le diagnostic immobilier et la DPE, cliquez ici maintenant.

Le diagnostic amiante avant-vente

Ce diagnostic vise à détecter la présence d'amiante dans les matériaux du logement, une substance nocive pour la santé. Il concerne surtout les logements dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997. Si de l'amiante est détecté, la validité du diagnostic est de 3 ans ; sinon, il est illimité.

A voir aussi : Quelle est l’importance du coaching dans le développement personnel ?

Diagnostic termites

Le diagnostic termites consiste à vérifier s’il y a présence de termites ou non dans les habitations situées dans une zone délimitée par un arrêté préfectoral. Ce dernier oblige la recherche de termites avant la vente. Le diagnostic termites possède une validité de 6 mois.

Diagnostic électricité et diagnostic gaz

L’état de l’installation électrique intérieure et la sécurité des installations intérieures de gaz sont contrôlés pendant le diagnostic électrique et le diagnostic de gaz. Ils sont valables 3 ans et sont obligatoires pour des logements avec une installation de plus de 15 ans.

Pendant ce diagnostic, on met en évidence :

  • Les anomalies électriques,
  • Les risques de fuite de gaz, 
  • Les possibles intoxications par le monoxyde de carbone. 

Diagnostic état des risques et pollution (ERP)

Le diagnostic ERP permet d’évaluer les risques et les aléas naturels, miniers ou technologiques liés au terrain où se trouve le bâtiment. Les logements visés par un arrêté préfectoral sont les plus concernés par ce diagnostic.

Diagnostic Plomb

C’est un constat de risque d’exposition au plomb. Le diagnostic concerne les logements construits avant le 1er Janvier 1949. Il est valable 1 an si la présence de plomb est détectée, sinon la validité est permanente.

Diagnostic Loi Carrez

Le diagnostic Loi Carrez est la réalisation du métrage de la surface habitable des logements en copropriété. C’est un diagnostic avec une validité illimitée. 

Réaliser ces diagnostics techniques avant la vente offre une transparence totale aux acheteurs, les aidant à prendre des décisions informées sur leur investissement immobilier. Ces expertises garantissent non seulement la sécurité et la conformité du logement, mais elles contribuent également à établir un climat de confiance entre le vendeur et l'acheteur.